glaine.fr

La fécondation, l’évolution de l’oeuf et la naissance du poussin.

La fécondation de l’ovule a lieu dans la partie funiculaire de la trompe de Fallope. Le développement d’un œuf fécondé commence dans le corps de la poule.

Les conditions d’incubation artificielle :  

Une température de 37.7 à 37.8 degrés, une humidité de 50 à 60 % et une concentration de dioxyde de carbone de 5 %, ce sont les conditions qui simulent l’incubation naturelle d’une poule. Une fois que les œufs sont dans l’incubateur, le développement embryonnaire en suspension peut commencer.

Au cours des 21 jours suivants, l’embryon subit une série de changements et devient un poussin. Dans ce processus, la principale source de nutriments de l’embryon est le jaune d’œuf ; L’échange de gaz pour la respiration embryonnaire se fait par les stomates de la coquille de l’œuf ; Les excrétions produites par le métabolisme embryonnaire (par exemple l’urée) sont excrétées dans l’allantoïde.

Dans la production réelle, il est impossible d’atteindre un taux de fertilisation de 100%. Il y a toujours des ovules qui ne parviennent pas à être fécondés pour une raison ou une autre.

Pour observer si l’œuf est fécondé, il faut le mirer (mirage) généralement, au milieu de l’incubation. Si l’œuf est translucide celui-ci n’est pas fécondé.